Boulev'art Special Covid-19 : Quand l'art se dresse contre la pandémie

Culture

Armés de leur technicité les plus ingénieuses, les artistes plasticiens ont investi depuis quelques jours la place publique au quartier Sainte-Cécile dans le but d'en faire une galerie à ciel ouvert. Ces œuvres aussi divergentes dans leur forme et pertinentes dans leur fond, se révèlent tel un réquisitoire sévère contre la pandémie liée au corona virus.

La place publique Sainte-Cécile serait-elle une nouvelle arme de lutte contre la pandémie ?  Impossible de prendre par ce rond-point sans prendre connaissance des gestes barrières. Sans s'arrêter pour contempler jusqu'à l'extase la beauté des tableaux, performances, et installations des artistes plasticiens qui se dressent contre la Covid-19. Sous le regard scintillant des usagers qui dégustent déjà avec un triple rot les œuvres, ces artistes plasticiens offrent une sensibilisation sensuelle et spectaculaire. Ils sont près d'une quarantaine et chacun y va selon son inspiration, sa technique, sa créativité et son approche, et, in fine c'est plus d'une centaine d'œuvres d'arts contemporains qui rejaillissent. Le but, aux dires de l'initiateur Dominique Zinkpè est de sensibiliser les populations béninoises sur le respect des gestes barrières d'une part et de témoigner un soutien à l'endroit des Nations et peuples du monde qui sont en deuil à cause de cette pandémie qui est toujours d'actualité. Fruit d'une résidence simultanée  qui s'est déroulée dans la galerie de Dominique Zinkpè à Fidjrossè et à l'espace culturel "Le Centre" de Lobozonkpa du 23 au 31 Décembre 2020, cette exposition est  initiative de l'espace culturel "Le Centre" soutenu par le Ministère du Tourisme de la Culture et des Arts et d'autres partenaires en vue de sensibiliser sur la Covid-19 à travers les arts plastiques elle vise également à offrir le plus grand vernissage de l'année 2021.

Abimbola se réjouit

Le ministre Jean-Michel ABIMBOLA ne s'est pas fait conter les préparatifs du plus grand vernissage  et plus grande exposition de l'année 2021. Entouré des membres de son cabinet, il s'est rendu ce mercredi 13 janvier 2021 à la place Sainte Cécile pour contempler ces merveilles artistiques.  Après une visite minutieuse des différents tableaux et installations qui ont changé le carrefour Sainte Cécile en galerie à ciel ouvert jusqu'au 16 Février prochain, Jean Michel Abimbola se réjouit de ce que Boulev'art Special Covid-19 parle le même langage que le projet 2APAC du gouvernement béninois qui vise à booster la créativité chez les artistes. Sa présence justifie également le soutien de l'Etat au secteur culturel longuement malmené par la Covid-19. Après avoir reconnu le mérite de chacun des plasticiens ayant travaillés sur cette exposition,  il exhorte les Béninois à faire comme lui en visitant cette exposition dont le vernissage est prévu pour ce vendredi 15 Janvier 2021.

Le ministre Jean-Michel Abimbola promet revenir les contempler à nouveau. La raison en est qu'il est séduit par non seulement la pluralité des créations mais surtout par leur beauté. Et il ne l'a pas caché dans son discours.

Raoul Donvidé