Coopération bénino-chinoise : L’eau potable pour 50 milliards FCFA

Economie

Le gouvernement chinois apporte un appui au Bénin dans le cadre du Programme d'Actions du Gouvernement (PAG) pour le volet fourniture d'eau potable à la population béninoise à travers un accord de prêt de plus de 50 milliards de francs CFA.

La signature de l’accord de prêt entre le Bénin et la Chine, est un accord confessionnel d'un montant d'environ 50 milliards de francs CFA soit équivalent à 605.144.400 Yuans, est destiné, selon Aurélien Agbenonci, ministre béninois des Affaires étrangères, à la fourniture d'eau potable aux populations du département des Collines.

« Le gouvernement béninois par cet acte, vient de lancer son programme de fourniture de l'eau potable à toute la population à l'horizon 2021. Et cela est l’une des priorités absolues du président de la République » a déclaré Aurélien Agbenonci, le chef de la Diplomatie béninoise au cours de la cérémonie consacrant cet important appui chinois. « Le programme ambitionne de développer les capacités de production et de distribution d'eau en milieu urbain, péri-urbain et de 11.800 localités sans aucun point d'eau moderne fonctionnel et 2,7 millions de personnes en milieu urbain et péri-urbain », a ajouté le ministre Aurélien Agbénonci.

« L'accord qui vient d'être signé, prend en compte les villes de Savè, Dassa-Zoumè, Glazoué et environs. Les négociations sont en cours avec d'autres partenaires pour boucler le financement de ce projet dans les autres communes afin d'étendre la couverture de l'eau potable dans tout le Bénin » a-t-il conclu.

Par ailleurs, le ministre a notifié que la garantie de l'accès universel à l'eau potable représente une nécessité, tant du point de vue social qu'économique car elle permet de promouvoir non seulement, une croissance économique accélérée, un développement durable mais aussi, une meilleure santé par ricochet, la réduction de la pauvreté.

Quant à M. Mingsheng Diao, Ambassadeur de la Chine près le Bénin, la signature de cet accord de prêt est tout simplement un signal que le gouvernement chinois soutient le Programme d'Action du Gouvernement pour le développement socio-économique du Bénin.

« C'est aussi le symbole des amitiés entre les deux pays et la signature de cet accord n'est que le début de notre coopération avec le Bénin », a précisé l'Ambassadeur chinois tout en souhaitant le renforcement des relations de coopération entre les deux pays.

S. V. LANTEFO