Présidence de la Cour Suprême du Bénin : Victor Adossou prend fonction

Politique

Après dix ans à la tête de la Cour Suprême du Bénin, l’homme qualifié d’insoumis, Ousmane Batoko cède sa place à Victor Dassi Adossou. Le nouveau président a prêté son serment  devant le Président  de la République, ce jeudi 25 mars 2021 à Cotonou.

Batoko s’en va, Adossou s’installe pour de nouveaux défis. « Je jure de bien et fidèlement remplir ma fonction, de l’exercer en toute impartialité dans le respect des lois, de garder le secret des délibérations et des votes, de ne prendre aucune position publique, de ne donner aucune consultation à titre privé sur les questions relevant de la compétence de la cour et de le conduire en digne et loyal magistrat », tel est le serment prononcé par Victor Dassi Adossou en tant que président de la Cour Suprême. Il l’a fait conformément aux textes qui lui recommandent l’impartialité et le secret dans l’exerce de sa fonction. Le nouveau patron de la plus Haute juridiction du Bénin en matière administrative a saisi l’occasion pour féliciter son prédécesseur pour son sens élevé de responsabilité. Dans la même logique, le Président Patrice Talon a reconnu la dextérité avec laquelle Ousmane Batoko a assuré sa gestion pour dix ans. « Je voudrais saisir l’occasion pour féliciter le président sortant Ousmane Batoko pour sa dextérité, son coaching », a-t-il affirmé. Pour Victor Dassi Adossou, le chef de l’Etat déclare : «  Je veux exprimer tout mon espoir que votre nomination consacre le renouveau, la renaissance de l’institution de justice et que cela puisse renforcer les actions du président sortant ».

La nomination de Victor Dassi Adossou en tant que nouveau président de la Cour Suprême a été  prononcée en Conseil des ministres du mercredi 10 mars dernier. C’est un homme qui maîtrise la maison puisqu’il y a travaillé pendant près de 25 ans.

Bertin DOKO