Patrice Talon à Cotonou: « Notre destin est enfin entre nos mains »

Politique

Le président Patrice Talon a terminé sa tournée nationale dans l'après-midi de ce samedi 12 décembre à Cotonou. À cette ultime étape, Patrice Talon a fait le point des réalisations faites à Cotonou. C'est à la salle rouge du palais des congrès. Une marée humaine l'a accueilli. 

La salle Rouge du Palais des congrès de Cotonou est devenu subitement exiguë pour la dernière étape de la tournée nationale entreprise par le Chef de l'État. Ils étaient des milliers à accueillir Patrice Talon. Hommes, femmes, enfants, jeunes et vieux se sont mobilisés massivement. On assiste à une mobilisation gigantesque malgré la covid 19. Difficile de respecter les gestes barrières pour contrer la pandémie du coronavirus. Aux environs de 16 heures, l'actuel locataire de la Marina arrive sur les lieux dans sa veste saharienne. Très vite, cet exercice de reddition de comptes a pris l'allure d'une pré-campagne. Sur les affiches que certains ont exhibées, on lit « Les ambassadeurs de TC 21 Littoral disent oui pour le second mandat pour le Président Patrice Talon »,   « Président Patrice Talon 10 ans ». Hormis les messages de pré-campagne, ils ont également passé des messages de reconnaissance. Ils ont salué le chef de l'État pour les travaux d’asphaltages, d’assainissement de la ville de Cotonou sans oublier la relance des activités de microfinances au profit des femmes. À cette dernière étape, le Président Patrice Talon s'est livré au même exercice. Il a fait le bilan des oeuvres entreprises par le chantre du Nouveau départ depuis 2016. Pour lui, son objectif est de faire du Bénin un pays économiquement fort, qui compte sur ses propres forces et qui pense son propre développement. « mon ambition légitime était de prouver enfin que nous ne sommes pas condamnés à la fatalité, de donner la preuve que notre destin est enfin entre nos mains » a-t-il dit et « Ce fut une épreuve d’honneur » a-t-il  ajouté. À l'entendre, le bilan a été satisfaisant au regard des réformes engagées et des actions menées. « le plus important était de créer la dynamique, d’inverser la tendance, de donner la preuve que nous avons fait l’essentiel, à l’heure du bilan ». Ainsi prend fin le tour national qu'il a entamé depuis le jeudi 12 novembre 2020 pour recueillir les appréciations et observations de la population sur les oeuvres entreprises par son gouvernement depuis 2016.

 

Léonce Hounliho