Présidentielle de 2021: 14 milliards pour les deux tours

Politique

Les Membres de la Commission Électorale Nationale Autonome et les cadres du ministère de l'Economie et des finances ont tenu ce mercredi 23 décembre 2020, une conférence budgétaire pour étudier, amender et arrêter le coût global de l'élection présidentielle de 2021. Au terme des échanges, le budget général a été adopté.

14 416 959 243 francs Cfa est la somme retenue pour une organisation effective de la présidentielle d'avril 2021 au Bénin. Ce budget est reparti sur les différentes institutions d'Etat et les ministères qui sont souvent impliqués dans l'organisation, la gestion et le contrôle de la régularité des opérations électorales. Il s'agit essentiellement de: la Commission Électorale Nationale Autonome (CENA), la Cour constitutionnelle, la Haute Autorité de l'Audiovisuel et de la Communication, la Cour suprême, la Commission Béninoise des droits de l'Homme, le ministère de la défense nationale, ministère de l'intérieur et de la sécurité publique,  ministère de la communication et de la poste, ministère de la décentralisation et de la gouvernance locale, ministère de la justice et de la législation. Par ailleurs, ils rassurent que « Les décaissements liés à ce budget se feront de manière à assurer une organisation parfaite desdites élections et ceci, en respect des règles budgétaires et comptables en vigueur». Puisque le temps égrène progressivement son chapelet et la présidentielle de 2021 s'annonce à grands pas, les dispositions sont entrain d'être prises pour un scrutin réussi.

 

Léonce Hounliho