Dépôt de Candidature à la Cena : Patrice Talon n’y était pas…

Politique

Contrairement à l’attente de bon nombre de ses concitoyens, le président Patrice Talon ne s’est pas rendu à la Cena pour le dépôt de dossier de candidature. C’est plutôt une délégation émissaire qui a fait l’exerce. Une délégation conduite par le ministre de la justice Sévérin Quenum avec la présence marquante de la colistière Mariam Chabi Talata.

Jeudi 04 février 2021, dernier jour de dépôt des candidatures, le duo Talon-Talata enregistre son dossier à la Commission Electorale Nationale Autonome (CENA). Rassemblement, affiche à l’effigie du chef de l’Etat et autres posters de soutiens n’auraient servi à presque rien. Et pour cause, l’homme attendu pour être reçu en grande pompe n’y était pas. Il a préféré envoyer ses émissaires dont sa colistière Mariam Chabi Talata Zimé, candidate au poste de Vice-président, actuellement Première vice-présidente de l’Assemblée Nationale et figure de proue du parti Union Progressiste. La délégation conduite par Sévérin Quenum, ministre de la Justice et de la législation et d’autres personnalités comme  Alain Orounla, ministre de la communication s’est prêté à l’exercice de dépôt des dossiers conformément aux dispositions. « Notre pays est un pays de liberté, un pays de démocratie où les instances dirigeantes se renouvellent régulièrement », a déclaré la colistière du duo présidentiel, Mariam Chabi Talata, après avoir reçu le récépissé provisoire de la Cena.

Quelques jours plutôt, l’opinion publique était un peu floue sur la composition du duo présidentiel. Car, aucune déclaration officielle ne le mentionnait. C’est désormais clair dans la tête de chacun. Talon-Talata est bien sûr le duo de la mouvance présidentielle même si aucun rapport avec le parti Bloc Républicain n’est noté dans le cadre de la procédure de dépôt des dossiers.

Bertin Doko