Présidentielle 2021: Aïvo-Moïse Kérékou, finalement le duo du Front ?

Politique

Joël Aïvo s’est remis finalement avec le fils de l’ancien Président, le Général Mathieu Kérékou. Rejeté par Les Démocrates, celui qui a organisé des dialogues itinérants dans tout le Bénin n’a dû son salut à Moïse Kérékou.

Si la journée de ce jeudi 4 février a été marathon pour les membres de la Commission Electorale Nationale Autonome CENA, elle l’a été aussi pour l’opinion publique et plus encore au Front pour la Restauration de la Démocratie, le collectif de certains partis politiques dont celui de l’ancien président Boni Yayi, Les Démocrates. De Communiqués en communiqués, le Front pour la Restauration de la Démocratie s’est finalement fendu d’un peut-être dernier communiqué pour présenter officiellement le duo Joël Aïvo - Moïse Kérékou. Ces deux étaient d’ailleurs au siège de la Cena pour remplir les formalités afférentes à l’acceptation de leur dossier de candidature. Divisé sur le choix Joël Aïvo – Réckya Madougou, le parti Les Démocrates est allé en solo avec son duo Madougou-Djivo et quitte le Front pour la Restauration de la Démocratie. Un Front qui n’aura tenu que le temps d’une virgule. Conséquence, la conférence des présidents du Front s’est finalement tournée vers Moïse Kérékou pour être le colistier de leur président choisi. Les deux camps, tous de l’opposition, étaient présents dans l’enceinte de la commission électorale nationale autonome ce 04 février. Ont-ils réuni le parrainage des seize maires et/ou députés pour voir leur candidature validée ? Etait-ce aussi une stratégie d’éclater les candidatures ?  Les résultats de l’étude des dossiers à la Cena nous édifieront dans les heures qui viennent.

Bertin DOKO