Fédération béninoise de football : Le protocole d’accord est validé

Sport

Réunis en Assemblée générale extraordinaire, au siège de la Fédération béninoise de football (Fébéfoot) à Porto-Novo,  les acteurs du football béninois se sont penchés essentiellement sur le protocole d’accord signé le 23 décembre 2016 au palais de la Marina, en présence de Patrice Talon. Au terme de l’Assemblée extraordinaire, les congressistes ont donné leur quitus par rapport au protocole d’accord. 

Le bout du tunnel, n’est plus loin quant à l’avenir du football béninois. C’est ce qu’on peut retenir de l’acte posé par les ‘’frères ennemis’’  du football béninois réunis en  Assemblée générale extraordinaire pour donner leur avis favorable au protocole d’accord signé entre les différents protagonistes de la crise qui n’a que trop duré. Ce Protocole d’Accord signé devant le président Talon a vu la mise en place d’un Comité exécutif consensuel pour gérer le football béninois pendant une période transitoire de 18 mois. Le comité est composé de 21 membres des trois tendances en conflit. Ils sont tous  décidés à accompagner le Plan d’Action du Gouvernement béninois à travers le sport en général et le football en particulier.  Ainsi, à l’unanimité, et par vote, ils ont donné leur accord à la décision de l’Etat avec l’installation d’un bureau consensuel et transitoire. En ce qui concerne la modification de l’article 33.1 qui porte la composition du Comité Exécutif de la Fédération Béninoise de Football à 21 membres,  tous  les 51 délégués ont données leurs voix pour sa modification. Ensuite,  les six nouveaux membres ont été confirmés avec 50 voix sur 51, pour intégrer le bureau  de 15 membres. Le comité transitoire est ainsi composé de 21 membres. A la recommandation du Comité à intégrer les clubs ayant abandonné le championnat des saisons 2009-2010 ; 2013-2014, et 2015-2016, le vote s’est une fois encore confirmé par 50 voix sur 51. La relecture des statuts afin de nettoyer les textes a aussi reçu l’approbation des congressistes avec 50 voix sur 51. Enfin à l’unanimité et au 7 juillet 2018 au plus tard, il a été retenu la tenue d’une nouvelle élection du bureau exécutif. Julien Minavoa, président du Comité national olympique et sportif béninois (Cnosb) a remercié la famille du football et a affirmé que le football a désormais rejoint la famille olympique. «Nous venons de donner un signal fort au peuple béninois», dira quant à lui, Anjorin Moucharafou, président du comité transitoire de la Fébéfoot. «Vous aurez l’occasion de mieux comprendre à travers les décisions », a-t-il conclu, heureux du déroulement de l’Assemblée. Rappelons que le nouveau  Comité exécutif consensuel et transitoire composé de 21 membres, a tenu sa première séance, celle de prise de contact le mardi 10 janvier 2017  à 11h au siège de la Fédération béninoise de football à Porto-Novo.

 

Mazirath Idrissou