Eliminatoires CHAN 2018 : Les Ecureuils du Bénin a minima face aux Super Eagles du Nigéria

Sport

Bénin 1, Nigéria 0. Tel est le score qui a sanctionné  le match de l’après-midi  de ce dimanche 13 août 2017 au stade Mathieu Kérékou pour le compte du dernier tour qualificatif des éliminatoires aller du CHampionnat d’Afrique des Nations (CHAN) dont la phase finale se tiendra au Kénya.

1 but à 0, c’est sur ce score étriqué que les Écureuils du Bénin ont pris le dessus à domicile ce dimanche 13 Août 2017 face aux Super Eagles du Nigéria. Le seul but de la rencontre est intervenu à la 86ème minute après un penalty transformé par Mama Seibou, capitaine de la sélection béninoise. Le juge central, l’Algérien Ghorbal Mustapha a sanctionné une faute consécutive à une action menée en pleine surface de réparation par l’attaquant béninois Marcelin Kpouko. Cette confrontation qui s’est déroulée au stade Mathieu Kérékou, comptait pour la manche aller du dernier tour qualificatif du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN).

L’objectif était clair, ne pas encaisser de buts et marquer le maximum pour une historique qualification. Tel était le mot d’ordre du staff technique dirigé par Oumar Tchomogo aux écureuils locaux.  A l’issu des 90 minutes de jeu, les écureuils du Bénin ont bel et bien arraché la victoire mais dans la douleur. L’objectif du départ n’a pas été, car les statistiques disponibles à la fin du match montrent que les Super Eagles ont dominé le match de bout en bout. A cet effet,  aucune satisfaction n’est  pour l’heure, compte tenu des insuffisances  notoires dans la prestation des Ecureuils locaux sur le terrain. « …l’équipe du Nigéria est venue pour gagner le match » a reconnu le capitaine de la sélection béninoise Mama Seibou.

 Salifu Yusuf, l’entraineur des super Eagles du Nigéria est resté sur sa soif et frustré quant à la prestation de ces joueurs : «  En première période nous avons eu des difficultés. Et en seconde période avec les changements effectués, nous avons bien joué et pourtant nous avons perdu le match. Mais il y a le match retour. Un match de football dure 90 minutes et nous aurons l’occasion de jouer le match retour sur nos propres installations».

 Pour une qualification à la phase finale de la 5ème édition du Championnat d’Afrique des Nations, les Ecureuils du Bénin doivent se remettre au travail afin de conserver cette avance obtenue sur les Super Eagles. Le match retour prévu pour samedi prochain à Kano au Nigéria, sera une bataille à rudes épreuves.

Le vainqueur de ces deux rencontres sera qualifié pour la phase finale de la 5è édition Championnat d’Afrique des Nations. Un championnat qui se déroulera au Kénya en 2018. Il est à noter que le match retour du samedi prochain se déroulera sur le stade Sani Abacha au Nigéria.

 

Serge V. LANTEFO