Investiture de Patrice Talon : Un nouveau quinquennat plein d’espoir

Politique

L’investiture du chef de l’Etat s’est tenue ce dimanche 23 mai 2021 au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Aux côtés de Patrice Talon, la Vice-présidente Mariam Chabi Talata, la première dame Claudine Talon et un parterre de personnalités. Les grands chantiers 2021-2026 ont été annoncés.

Le quinquennat Talon 2 est entamé. Après sa réélection, Patrice Talon a de nouveau prêté serment pour continuer la gestion du Bénin. Cinq ans de plus pour parfaire ses actions de développement et insufflé une nouvelle dynamique pour le bien-être des populations. Selon la Constitution du 11 décembre 1990 amendé,  le Président de la République a le pouvoir exécutif et  est  garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité territoriale. Il est également le Premier magistrat de la nation et peut accorder la grâce présidentielle aux prisonniers.  Lors de son discours officiel, Patrice Talon a appelé les béninois à l’unité afin de combattre ensemble la pauvreté. « Désormais donc, notre défi, notre leitmotiv, doivent être de taire nos querelles pour nous consacrer à l’essentiel : consolider notre marche vers le progrès en restant mobilisés et soudés dans notre lutte contre la pauvreté, notre réel et seul ennemi »,  va-t-il déclarer. Les ambitions pour 2021-2026 ont été dévoilées dans tous les secteurs : économie, société, agriculture, santé, climat des affaires, etc. « C’est cela qui nous permettra de relever le défi de rendre l’eau potable disponible partout au Bénin d’ici à la fin de l’année 2023 », a annoncé Patrice Talon.

Pour les acteurs de la société civile, le mandat précédent est moins élogieux surtout en ce qui concerne le respect des droits humains et le social peu pris en compte. Les attentes des béninois pour ce second mandat de Patrice Talon s’avèrent énormes.

Bertin DOKO