Super ligue Africaine : La CAF donne son feu vert

Sport

Réuni ce vendredi 16 juillet 2021 à Rabat au Maroc, le Comité exécutif de la Confédération Africaine de Football a pris des décisions en faveur du cuir rond africain.  Patrice Motsepe et le Comité Exécutif ont confirmé la création d’une Super Ligue africaine et ont approuvé l’idée de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) d’organiser la Coupe du Monde tous les deux ans.

La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) vient d’avoir un allié pour son projet d’organiser la Coupe du Monde de football tous les deux ans. Le président de la FIFA, Gianni Infantino affirmait le 30 mai 2021 dernier à l’occasion du congrès de l’institution que « l’aspect sportif (de la décision) est la priorité, pas l’aspect commercial. Il n’y a pas besoin d’être Einstein pour savoir que si vous passez à une Coupe du monde tous les deux ans, vous allez doubler les revenus. Il faut qu’on voit d’abord si cela fait sens d’un point de vue sportif ». L’idée pourrait plus avantager l’Afrique selon Patrice Motsepe. Interrogé sur la CAN qui se tient également chaque deux ans de peur qu’elle ne se coïncide avec le mondial il a déclaré que « l’Afrique pourrait être la plus grande bénéficiaire d’un Mondial tous les deux ans ».

La Super Ligue Africaine

Rejeté par l’Union Européenne de Football Association, la Super Ligue sera une réalité en Afrique. « La Super Ligue sera un tournoi inclusif plus particulièrement pour générer des fonds pour le développement du football africain. La compétition mettra à la disposition des clubs qui y prendront part des moyens qui leur permettront de retenir les meilleurs joueurs dans le continent… », a confié le Président de la CAF, le sud-africain Patrice Motsepe.

A l’en croire, l’idée serait soutenue par plusieurs médias. « Je suis très enthousiaste par rapport au fait que beaucoup de diffuseurs sont venus me voir pour me dire qu’ils veulent contribuer à la Super Ligue africaine », a-t-il confié ce vendredi à l’issue de la réunion du Comité exécutif de l’instance.

Christelle TOLO KPADONOU